La biodiversité joue un rôle essentiel pour la survie de l'humanité. Cependant, l'activité humaine la destabilise fortement, comme le montre le rapport de l'IPBES qui estime à un million le nombre d'espèces menacées d'extinction. Dans ce contexte, comment le secteur financier peut-il évaluer l'impact de ses investissements ? Réponse avec Anne-Claire Abadie, gérante chez Sycomore AM.